Cyberattaque mondiale par ransomware WannaCry

cyberattaque mondiale par ransomware WannaCry demande de rançon en bitcoins

Plusieurs entreprises et pays à travers la planète sont victimes d’une cyberattaque d’ampleur mondiale par ransomware. Royaume-Uni, Espagne, Portugal et des dizaines de pays ont été concernés.

le ransomware WannaCry infecte des machines et verrouille des fichiers qui sont alors porteurs d’une extension .WCRY. et prend en otage des données personnelles. Vous récupérerez vos données seulement après avoir payé une rançon en bitcoins. La demande de rançon est formulée dans une vingtaine de langues.

Le constructeur Renault avait été affecté par le ransomware WannaCry qui réclame des centaines de dollars en bitcoin pour débloquer les fichiers qu’il prend en otage par chiffrement.

D’après un premier bilan, cette Cyberattaque mondiale a fait 200 000 victimes dans 150 pays. 23 bitcoins, soit plus de 36 000 € de rançons payés pour le déchiffrement des données.

En fait, une vulnérabilité SMB (Server Message Block) facilitant sa propagation a été corrigée en mars dernier dans Windows. Reste le problème des anciennes versions de Windows.

Face à la situation, Microsoft prend des mesures exceptionnelles avec des mises à jour de sécurité pour les anciennes versions de Windows disponibles par sur son blog. Microsoft a également mis à jour Windows Defender afin de détecter la menace Ransom:Win32/WannaCrypt.

Share This: